• Mathilde Monod

Coaching X Nutrition

Ça se passe parfois dans la tête et parfois dans l'assiette !



Le coaching en développement personnel et professionnel est complémentaire à d'autres approches et d'autres disciplines qui lui sont liées. Aujourd'hui, je voudrais vous parler de la nutrition ! Et vous allez comprendre pourquoi.


En coaching, je suis amenée à accompagner les émotions de mes coachés, à les identifier, à comprendre le message qu'elles portent et aussi à m'intéresser à ce qui se passe dans le corps lorsque l'émotion est là, comment elle se manifeste physiquement. Tout ça permet d'explorer la situation rencontrée par la personne que j'accompagne pour l'aider à y voir plus clair.


Attachons-nous plus précisément à celles qui se manifeste dans notre système digestif.

Dans la langue française, on entend beaucoup d'expressions comme "J'ai les yeux plus gros que le ventre", " Ça me prend aux tripes", "J'ai le ventre noué", "Je me fais de la bile", etc.


Les intestins sont souvent décrits dans la littérature comme le 2ème cerveau et pour cause ! Le lien qui unit cerveau et intestin est puissant.


Je partage avec vous 2 informations marquantes sur le sujet :


1. La dopamine, l'hormone du bonheur, est fabriquée dans le cerveau presque autant que dans l'appareil digestif !


2. La sérotonine, l'hormone liée à l'humeur et au comportement, est produite à 95% dans nos entrailles !


Vous voyez où je veux en venir ? Cerveau et intestin ont une relation à double sens.


D'un côté les émotions, qui peuvent provoquer des réactions physiques comme des spasmes, des contractions, des problèmes de transit intestinal, etc.


De l'autre côté les problèmes intestinaux, qui peuvent perturber nos émotions, générer de la fatigue, de l'hypersensibilité, du stress voire de l'anxiété.


C'est pourquoi ces 2 disciplines sont complémentaires et permettent d'un côté comme de l'autre de retrouver force & vitalité !



L'astuce en plus :

Vous êtes vous déjà demandé pourquoi on vous propose de l'eau quand vous venez de vivre une émotion forte, par exemple après avoir pleuré ou après avoir été dans un état de stress important ?


C'est un moyen de revenir "dans le présent" - ici et maintenant, d'accompagner votre cerveau, vos émotions et votre corps à revenir à un état de relaxation (en opposition à un état de stress quel qu'il soit) et d'envoyer un signal au système digestif que le mode "survie" peut, à ce moment là, être désactivé.


La prochaine fois, buvez un grand verre d'eau pour vous aider !

0 vue0 commentaire